Prochaines diffusions de « Refugium » et « Une Comédie romantique »

festival-international-du-court-metrage--ohwy

greta

La niche Yip/Jump est un peu calme ces derniers temps, mais ça ne veut pas dire que rien de nouveau n’apparaîtra à l’horizon dans les prochains temps, bien au contraire (pleins de petites idées essaient de se matérialiser).

Je n’ai encore aucune nouvelle concernant une éventuelle diffusion de mon mashup It’s kind of a confused story, par contre Une Comédie romantique est visible dès aujourd’hui au Marché du film court au Festival International du court-métrage de Clermont-Ferrand et ce jusqu’au 7 février.

Refugium est au programme de la prochaine édition des Projos de Greta le 18 février à Paris dont le thème sera « Le champ des chimères ».

Comédie romantique capture

 

07/01/2015

Je mentirais en disant que j’étais un fidèle lecteur de Charlie Hebdo ; je connaissais les dessins de Cabu et Charb, principalement. Mais ce n’est pas le problème. La liberté d’expression est directement attaquée aujourd’hui en France. Des flics et une dizaine de personnes qui consacraient leur vie à la liberté d’expression ont été tuées. Les auteurs de ce massacre valent-ils mieux que les nazis qui brûlaient des livres au temps de la Seconde Guerre Mondiale ? Pas mal de messages sur les réseaux sociaux disent « bien fait ». Plusieurs internautes réclament que ces messages soient supprimés. Réaction compréhensible. Mais en faisant ça, nous cherchons aussi à les priver de leur liberté d’expression. Noam Chomsky disait qu’en ne croyant pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout. Nous nous retrouvons face à nos propres contradictions. Qu’ils déversent leur haine sur Internet, tant qu’ils ne tuent personne ; même si leurs propos sont injustes, ne jugeons pas ces cons.

Tout ce bordel causé par des pseudos croyants risque non seulement de nuire à une liberté pour laquelle on s’est toujours battu (soyons plus forts que la paranoïa), mais risque aussi de faire monter le FN en flèche. Nous avions vraiment besoin de ça, merci les mecs. Pas mal de fachos vont encore penser que les arabes ne sont là que pour foutre la merde. Aux personnes en question : sachez que le flic qui s’est fait abattre aujourd’hui comme un chien d’une balle dans la tête s’appelait Ahmed.

Je ne sais pas trop quoi dire de plus pour le moment, c’est une journée de merde… Ne nous laissons pas intimider.

« Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre. » – George Orwell

B6wI3kWCMAAQ9nT

1508623_835519556487180_6123251742635925942_n

B6v6nSWCUAAwrl9 B6wZ-l_CYAIL8k7

B6wd4C2CcAAZE1j

Tops et flops 2014 par Yip/Jump Films

Tout d’abord, je tiens à préciser une chose : ce n’est pas parce que les films suivants figurent dans mon top que je les considère comme des chefs d’oeuvre, mais comme des films qui m’ont réellement marqué.

TOPS / Les films sortis dans les salles françaises :

Rover-Short

THE ROVER / David Michôd / Australie, USA / Bande annonce

+

SHORT TERM 12 (titre français : States of Grace) / Destin Daniel Cretton / USA / Bande annonce

Lire la suite

« Une Comédie romantique » à Bruxelles

Affiche2-comédie romantique

Une Comédie romantique sera projeté lors d’une soirée courts-métrages au cinéma Nova à Bruxelles qui débutera à 19h ce jeudi 11 décembre. Un clip réalisé par Les Sales Films sera aussi projeté lors de cette soirée.

Toujours à Bruxelles, mon court-métrage sera au programme du festival Courts-Mais-Trash qui se déroulera courant janvier prochain. Et il y aura aussi un court-métrage des Sales Films (pots de colle de merde !).

courts trash

Merci à Guillaume Maupin et François Marache !

Bon sinon, j’ai trouvé ça sur Vimeo :

« It’s kind of a confused story » : liste des films

Hier soir a eu lieu la projection de mon Mashup It’s kind of a confused story à La Mandragore. Les retours ont été plutôt encourageants et je tiens à remercier les personnes qui sont venues, celles qui en ont parlé, ainsi que Gilles et Laetitia de La Mandragore.

A l’issue de la soirée, plusieurs personnes m’ont posé la question « Cet extrait vient de quel film ?« … Alors voici, ci-dessous, la liste des films utilisés. Pour être honnête, je ne vous conseillerai pas tous les films de la liste, mais je préfère vous laisser faire votre propre opinion.

Lire la suite

« It’s kind of a confused story » à La Mandragore

it's kind of

« Dimanche prochain (ce dimanche 30 novembre), nous diffuserons le nouveau film de Rock Brenner, It’s kind of a confused story, un mashup de 39 minutes. Un quoi ? Un mashup. Ce terme  anglais désigne, aussi bien en musique qu’en vidéo, un mélange ou montage de séquences issues de plusieurs sources. Au cinéma, les précurseurs se nomment Isou ou Debord, mais les plus connus sont les cultissimes Les cadavres ne portent pas de costard et La classe américaine. Le récent film de Gyorgy Palfi, Final Cut: Ladies and Gentlemen, est un nouvel aboutissement du genre. Charles Chaplin y côtoie les schtroumpfs géants de James Cameron, John Travolta ou encore Brigitte Helm dans une romance aux accents dramatiques universels. Captivant, ludique, hommage révélant un amour immodéré pour le septième art, plus de cinq cent films y sont savamment coupés. Dépassant l’exercice du détournement en ne doublant pas les dialogues, le film du hongrois a marqué les esprits par sa virtuosité. Dont celui de Rock Brenner. Le jeune réalisateur strasbourgeois viendra donc, ce dimanche, nous présenter son nouveau film, un mashup constitué de 32 films sur le thème de l’adolescence. Un très beau film, sensible et juste qui nous rappellera que la vie c’est pas si évident lorsque l’on a dix-sept ans. Cette exclusivité mondiale, dont nous ne sommes pas peu fiers, sera précédée par la diffusion d’une dizaine de courts métrages du genre. La soirée est libre de droit d’entrée et débutera à 21h. » – Gilles Rohmer de La Mandragore.

Je peux difficilement écrire mieux.

L’événement est aussi communiqué sur Strasbourg Curieux.

Venez, putain !

Teaser : « It’s kind of a confused story » (Mashup)

Funeral Kings

Cet été 2014, j’ai eu l’idée de monter un mashup. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, un « mashup » est un mélange de sons et d’images déjà existantes (via des extraits de films, par exemple). Mélange grâce auquel il est possible de raconter une histoire (comme dans un vrai film), à l’image du récent Final Cut – Ladies & Gentlemen de Györgi Palfi. J’ai déjà fait une première petite tentative avec Bad Girls 2.0 pour la soirée SplitMix en juin dernier, mais le résultat ressemble plus à un zapping qu’à un véritable mashup. Cela dit, cet exercice casse-gueule m’avait bien plu. Casse-gueule car il est facile de sombrer dans un gros bordel d’images et de livrer un résultat sans aucun sens.

Lire la suite